mardi 22 avril 2014

Corte del Correggio









S'Croce réserve toujours de jolies découvertes.
Il faut parfois pousser ses investigations, être curieux(se), un ramo tout à fait ordinaire peut aboutir à une petite corte lumineuse, malgré les hauts palais qui l'entourent et où trône un magnifique puits.

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Celle-ci est charmante et surtout elle a un beau puits, un peu secrète aussi étant loin des chemins parcourus !
      à bientôt

      Supprimer
  2. Il faut la trouver celle-là! Le jour tombait quand j'y suis passée et la lumière insuffisante pour faire de bonnes photos. Les tiennes sont parfaites!
    Bonne semaine,
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi, on peut facilement passer à côté, il suffit de ne pas prendre la calle qui mène au Grand Canal. Comme c'est à côté de la Ca'Favretto, j'y suis passée plusieurs fois s'en m'arrêter car l'heure ne convenait pas. Là c'était le matin et par une belle journée, il y a une autre petite corte juste avant mais là il faisait trop sombre et comme elle minuscule je n'ai pas fait de photo.
      Bises

      Supprimer
  3. Je connais peu, autant dire pas du tout, Santa Croce, si je me réfère à Google Maps, la Corte del Correggio est vers le Canal Grande ? Vers la Ca Pesaro ? L'étroitesse des calli est un peu oppressante, par là, mais c'est Venezia ! On lui pardonne... lol
    Les plaques rouillées correspondent à quelque chose de précis ? Une utilité ?
    Bisous Danielle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nath, tu es au bon endroit, juste le petit îlot entre la Ca'Pesaro et l'imposant palazzo Corner de la Regina, en fait tout près de mon hôtel préféré.
      J'ai fait des recherches pour savoir quelque chose au sujet de ces plaques rouillées, je n'ai rien trouvé malheureusement pour l'instant. D'ailleurs on ne parle pas de cette corte qui se trouve juste à l'arrière du palais Donà, je vais chercher un peu plus...
      Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Sempre belle immagini! Ciao, Arianna

    RépondreSupprimer