jeudi 24 juillet 2014

Un jardin à la Giudecca














Après notre visite au squero qui nous a enchantées, ma petite photographe en herbe mérite un petit moment
de détente. Il fait très chaud et il existe un endroit où devant un cocktail de fruits, elle va pouvoir se reposer un peu.
Comme toujours les jardins du Palladio sont un refuge fleuri et frais où l'on peut s'imaginer être n'importe où, à la campagne, loin de tout, tellement le lieu est calme, on oublie presque que nous sommes à Venise.
Devant nos yeux, un tapis de fleurs de trèfles s'offre au regard et donne envie de marcher pieds nus.
Un vieux chat, tout moche, se promène devant nous, il semble suivre un parcours que lui seul connait,
s'arrêtant  de-ci de-là  pour renifler les odeurs parfumées sous la treille et les rosiers, puis disparaît
derrière le mur de briques.
Cet immense jardin, entre canal et lagune est une invitation à la détente et au repos.

dimanche 20 juillet 2014

Giudecca : le squero de Roberto Dei Rossi

Je remercie vivement  Sig. Roberto Dei Rossi pour son accueil et sa gentillesse,
qui  nous a laissées errer, à notre guise, dans son chantier de fabrication de gondoles, à la Giudecca.
J'ai eu l'occasion d'échanger quelques mots avec lui et de lui serrer la main,
charmée par son beau et sympathique sourire.



Le vaporetto nous dépose près de la Chiesa del Redentore, nous empruntons une petite calle où nous rencontrons des enfants qui s'amusent avec leurs vélos, l'école est finie depuis le début du mois de juin.
Un chien excité court après les pigeons, il effraie un peu Tosca qui n'apprécie que la compagnie des chats.
Nous allons jusqu'au bout de l'impasse, rien n'indique que nous sommes arrivées au squero, nous sonnons.
Un ouvrier nous ouvre et nous invite à pénétrer dans le chantier.
Il faut s'habituer à la lumière qui est assez particulière. Des bâches vertes abritent les verrières qui ornent
le toit des ateliers. Les grandes portes coulissantes et vitrées laissent jaillir la lumière extérieure et au loin comme un magnifique tableau la lagune turquoise. Les gondoles, en cale sèche, se dressent devant nos yeux comme de grandes ombres chinoises.
Malgré la grosse chaleur, tout le monde s'active autour des barques, nous passons sans bruit entre les rangées pour prendre quelques clichés. Tosca n'en perd pas une miette, nous nous dirigeons vers le bassin et assistons à la remise à l'eau d'une gondole toute pimpante.

******

C'est grâce à Françoise et à ses précieux conseils que nous avons découvert ce lieu magique, 
ce billet est pour elle.



vendredi 18 juillet 2014

ambiances vénitiennes








La beauté de Venise se partage, quelle palette de couleurs !


mercredi 16 juillet 2014

le long du rio S'Aponal









 Sous le sotoportego de le Furatola, Tosca sautille devant moi, 
son petit appareil photo à la main, elle mitraille, 
au contraire de moi qui flâne et rêve un peu !


samedi 12 juillet 2014

Ponte Storto, ambiance matinale






Comme mon petit copain du pont Widmann, du billet précédent, je pourrais dire c'est mon pont ou plutôt celui de Venetia & Micio, tellement nous l'aimons !
Je ne trouve plus de mots pour parler de ce petit coin, heureusement que les photos permettent, elles, de raconter toutes les histoires que j'ai envie de partager.

jeudi 10 juillet 2014

Ponte widmann : c'est mon pont !







Ce matin en passant,  je l'avais aperçu près du petit kiosque à journaux de la calle Larga.
Il fait chaud, mais il reste en plein soleil, comment fait-il ?
Sa respiration est précipitée, mais il n'a pas l'air d'être incommodé..
Il me fait bien comprendre que c'est son pont, allez circuler il n'y a pas de place pour toi !