mardi 14 novembre 2017

Promenade matinale dans Cannaregio


Depuis le ponte Corrente, rio S.Andrea

Rio S.Andrea, à gauche à droite, depuis le ponte Corrente ...
Venise tranquille comme toujours, dans ce petit coin.

Fondamenta S.Andrea vue sur le ponte Corrente...

 Dans le Ramo, la corte Squero Vecchio

la Corte..

 Difficile de faire mieux aujourd'hui !!!
Des grosses barques et bateaux bâchés me bouchent la vue sous le ponte S.Andrea 

Je me rattrape avec une jolie fenêtre que j'aperçois depuis le ponte... 
  🌾🌿🌾🌿

La porte de la Ca'Zanardi étant ouverte pour des expositions durant la Biennale, une boutique attire mon regard, je pousse la porte et je fais la découverte du magnifique univers de Susanna Lazzaro : l'atelier Scatola Magica, un théâtre de sensations, de curiosités, de style...
De magnifiques costumes de carnaval bien sûr, dès l'entrée le ton est donné, nous sommes veille d'Halloween, des corsets coquins et  des tutus . Une ligne de vêtements d'un raffinement sublime, le chic italien au top.Une très belle adresse vénitienne.
www.atelierscatolamagica.com








 ©Tosca 

 ©Tosca

 ©Tosca

©Tosca
🎃

Ciel azur et lumière intense en sortant de la calle Zanardi



Fondamenta Zen le ciel bleu de cette fin octobre ...

★★★

Atelier Scatola Magica 
di Lazzaro Susanna
Calle Zanardi
Cannaregio Venezia 

dimanche 12 novembre 2017

Les chats de Venise

Ce billet leur est dédié comme à chacun de mes voyages à Venise, 
VenetiaMicio n'est-il pas le nom de deux de mes chats tout en étant  lié
 à ma passion pour la Cité...
💚💛💜

Commençons par Sadhna l'un(e) des 3 chats de l'ancien squero 
dei Muti  qui est venue à la grande joie de Tosca.
Les deux autres Rudolf et Félix devaient dormir au chaud quelque part...

©VenetiaMicio







©Tosca

©Tosca

©Tosca


Jolie rencontre avec cette petite minette (en principe les tricolores sont des femelles) près rio de San Sofia et du ponte de le Vele qui nous a suivies jusqu'à la corte de le Erbe ...

©Tosca
©Tosca

... Où nous avons retrouvé une petite connaissance avec qui j'avais joué à cache-cache il y a deux ans, il ou elle est devenu(e) très beau/belle ....

C'est bien toujours son puits...


Elle est jeune car elle a suivi Tosca et elle s'est cachée dans les fleurs du puits (dommage elles sont floues) pour jouer à se cacher et à faire coucou entre les fleurs jaunes...




Un petit tour à la librairie Acqua Alta où seule Tigre à son poste d'observation, s'est laissée tirer ce magnifique portrait exécuté par Tosca... Mussipul n'était pas décidée, quant aux nouveaux petits nous n'avons pas vu le bout leurs queues !!!


Nous sommes dans le Castello corte dele Colone  après notre visite dans le Giardino à l'exposition des nageuses...


Murano dans une petite corte le Suriàn à lune oreille !!!

Mais je le trouve tellement beau, s'est il battu ? 



Burano, le Gatto Nero

©Tosca
Sans oublier le gros feignant  dans son couffin dans la vitrine d'accessoires pour animaux
  vers San Barnaba

Et pour finir ce joyeux petit montage de cet adorable petit chaton 
qui a fait toutes les fenêtres de la maison pour suivre Tosca depuis le campielo del
Figareto jusqu'à la dernière fenêtre qui donnait sur le Rielo ...

©Tosca


jeudi 9 novembre 2017

Les nageuses de Carole Feuerman

Carole FEUERMAN 
artiste américaine contemporaine
exposition de magnifiques sculptures HyperRéalistes
au Giardino della Marinaressa 
Riva dei Sette Martini Castello 

The Midpoint, hand Patinated Resin 






The Golden Mean, laque sur Epoxy 

Bibi on the Ball, laque peinte sur bronze

Survival of Serena, lacquer on Epoxy


Monumental Brooke with beach ball, laque sur résine

Kendall Island, Lacquer on Resin 

Next Summer , laque sur bronze




New York City Slicker, Resin and oil paint 


Monumental Quan, laque sur résine

Yaima and the ball laque sur bronze

Monumental Quan, laque sur résine


Une superbe exposition en plein air et gratuite, qui respire la joie !
 Au cours de sa carrière, Carole Feuerman a expérimenté plusieurs matériaux pour la réalisation de ses sculptures monumentales, essentiellement la noblesse du bronze, l'éclat de l'acier et la résine passe-partout.
La première sculpture que je vous présente  au début du billet est sans  doute ma préférée car je vois que je l'ai prise sous toutes les coutures. J'aime les gouttelettes qui coulent sur la peau, on aperçoit les veines sous la peau... La mèche de cheveu rebelle qui s'échappe de dessous du bonnet, la bouche pulpeuse, les lèvres qui brillent au soleil, tout est d'un réalisme partagé.
Le visage de Kendall Island au maillot de bain très compliqué, est d'une finesse et d'une jeunesse qui attirent le regard, dommage je n'ai pas son profil, j'aime aussi l'expression de bien être qui ressort sur les traits de la jeune femme au ciré jaune.
Vraiment emballée d'avoir pu voir toutes ces oeuvres, sans oublier le beau mec bien musclé qui me fait penser à mon père quand il était jeune et qui faisait toujours ce genre d'acrobatie.
Si vous avez la chance d'être à Venise ne louper cette visite.